Jean-Christophe Bailly

Auteur

Crédit Photographique :
Jérôme Panconi

Jean-Christophe Bailly a publié une soixantaine d’ouvrages : roman, essais, poésie, monographie d’artistes.
Il a longtemps dirigé la collection «Détroits» chez Christian Bourgois et une collection d’histoire de l’art chez Hazan. Il s’est occupé également de théâtre, à la fois comme auteur et comme «fabriquant», souvent à l’étranger (Inde, Russie, Italie) où il a accompagné Georges Lavaudant et Gilberte Tsaï ainsi que Klaus Michael Grüber et Gilles Aillaud.
Outre ses pièces de théâtre, il a publié une vingtaine de livres. Avant tout des essais mais aussi deux fictions (récits plus que romans), un journal de voyage (en Inde), des poèmes et de nombreux articles parus dans différentes publications. Il est également l’auteur de monographies sur des artistes contemporains et, plus récemment, d’un essai sur les portraits du Fayoum.
Jean-Christophe Bailly est un auteur indéfinissable, à la croisée de l’histoire, de l’histoire de l’art, de la philosophie et de la poésie. Il a notamment publié Le versant animal (Bayard, 2007), L’Atelier infini (Hazan, 2007), L’Instant et son ombre (Seuil, 2008), Le Dépaysement (Seuil, 2011) pour lequel il a reçu le prix Décembre, ainsi que Le Parti pris des animaux et La Phrase urbaine (Seuil, 2013).

 

Bibliographie

(extrait)

Essais
Panoramiques, éd. Bourgois, 2000
Le Pays des animots, éd. Bayard, 2004
Le Champ mimétique, éd. Seuil, 2005
Rimbaud parti (avec Jacqueline Salmon), éd. Marval, 2006
Le Versant animal, éd. Bayard, 2007
L’Instant et son ombre, éd. Seuil, 2008
Le Visible est le caché, éd. Le Promeneur, 2009
Le Temps fixé, éd. Bayard, 2009
La Véridiction sur Philippe Lacoue-Labarthe, éd. Bourgois, 2011
L’action solitaire du poème, éd. La Fabrique, 2012
Le Parti pris des animaux, éd. Seuil, 2013
Berlin 2005, éd. Médiapop,2013
La Phrase urbaine, éd. Seuil, 2013
L’Élargissement du poème, éd. Bourgois, 2015
Un arbre en mai, éd. Seuil, 2018

Récits
Beau fixe, éd. Bourgois, 1985
Phèdre en Inde, éd. Plon, 1990 (rééd. André Dimanche, 2002)
Description d’Olonne, éd. Bourgois, 1992, Prix France Culture
Le Maître du montage (suivi d’Énigme de Jacques Monory), éd. Joca Seria, 1996
Tuiles détachées, éd. Mercure de France, 2004
Dans l’étendu : Colombie-Argentine, éd. Fage, 2010
Le Dépaysement – Voyages en France, éd. Le Seuil, 2011

Ecrits sur l’art
Regarder la peinture, éd. Hazan, 1992
Kurt Schwitters, éd. Hazan, 1993
L’Apostrophe muette : essai sur les portraits du Fayoum, éd. Hazan, 1997
Jacques Monory, éd. Ides et calendes, 2000
Gilles Aillaud, éd. André Dimanche, 2005
L’Atelier infini : 30 000 ans de peinture, éd. Hazan, 2007
Monory photographe, catalogue Galerie Rue Visconti, 2011
Bernard Moninot, éd. André Dimanche, 2012
Dead Cities, Guillaume Greff, éd. Kaiserin, 2013
Col Treno , photographies de Bernard Plossu, éd. Argol, 2014

Poésie
L’Étoilement, éd. Fata Morgana, 1979
Per modo di vestigio, éd. Copal, 1983
Pluie douce, éd. André Dimanche, 1985
L’Oiseau Nyiro, éd. La Dogana, 1991
Blanc sur noir, éd. William Blake and Co, 1999
Basse continue, éd. Seuil, 2000

Théâtre
Les Céphéides, éd. Bourgois, 1983
Le Régent, éd. Bourgois, 1987
La Medesima strada, éd. Bourgois, 1989
Pandora, éd. Bourgois, 1992
Lumières, éd. Bourgois, 1995
El Pelele, éd. Bourgois, 2003
Poursuites, éd. Bourgois, 2003
Villeggiatura, éd. L’Atalante, 2005
Une nuit à la bibliothèque – suivi de Fuochi sparsi, éd. Bourgois, 2006

A participé à :

  • Lettres d'automne 2018