Chargement Évènements
Jeudi 19 septembre 2019 de 20h30 à 21h30
Lieu : Cinéma « La Muse » de Bressols
Présentation des artistes :

Public : Tout public

BD Concert

O’Boys

avec Olivier Gotti
d’après la BD de Steve Cuzor et Stéphan Colman.

Une coproduction Confluences / Eidos Cinéma / Le Rio

Après Come Prima et Putain d’usine, Confluences, le Rio et Eidos Cinéma proposent une nouvelle soirée BD-Concert qui vous transportera dans le Mississippi des années 30.

Seul sur scène, le bluesman Olivier Gotti met en musique la bande dessinée O’Boys (éditions Dargaud, 2016) et plus particulièrement « Midnight Cross road », le troisième et dernier tome de cette série signée par Steve Cuzor et Stéphan Colman. Un récit puissant qui restitue l’ambiance de l’Amérique de l’après 1929, celle de Mark Twain ou de Steinbeck, sur fond de blues, de prohibition et de racisme.

Reprenant les codes du montage cinématographique, l’adaptation en noir et blanc de cette bande dessinée est projetée sur grand écran. Les cases dessinées par Steve Cuzor apparaissent avec des bulles muettes, blanches sans texte. C’est alors que l’univers du Tennessee et de sa musique s’animent à travers le chant d’Olivier Gotti et de sa guitare Lapsteel.  Au service de l’histoire, la musique blues remplace les dialogues et fait résonner durant 60 minutes l’émotion de l’œuvre.

Le résumé de l’histoire
États-Unis, 1934.
Suzy et Huck, deux êtres liés de façon indéfectible à un détail près : l’un est blanc, l’autre est noir…
Le jeune garçon fait un serment  : sauver Charley Williams de la pendaison, car par sa faute, celui-ci est injustement accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis. Malheureusement, la trace de Charley, alias Lucius No Fingers, l’homme qui cherchait la gloire et le mythique « crossroads » dans les cordes de sa guitare, s’est effacée sous la poussière des rues de « Memphis la Belle ».
Là, débute un dangereux jeu de piste parsemé de cadavres et de questions sans réponses. Charley est-il encore en vie ?
Pour le découvrir, Suzy et Huck devront plonger dans les entrailles du blues, frapper à la porte du diable. Entre les eaux noires du fleuve Mississippi et la moiteur des « juke joints » va se jouer une course contre la mort !
(Source www.dargaud.com)

 

Possibilité de restauration sur place avec la Coulée douce
Présentation et vente de bandes-dessinées par la librairie La femme renard

 

Ouverture des portes à 19h ; Concert à 20h30
Pré-vente: 12€ au guichet du Rio / 13€ billetterie électronique
Sur place : 12€ pour les adhérents / 15€ plein tarif

 

Renseignements auprès de Confluences, Eidos cinéma, Le Rio  (05 63 63 57 62 / 05 63 63 44 74 / 05 63 91 19 19)