Groenland Paradise

Compagnie

Crédit Photographique :
DR

En 2008, la compagnie Groenland Paradise émerge des rêves blancs de Nathalie Hauwelle – comédienne, perforeuse et scénographe – amoureuse des arts plastiques.
Dans ce vaste espace vierge, elle invente des spectacles où les arts se répondent : des pièces de théâtre sous forme d’installations et des expositions où les spectateurs sont parties prenantes. Elle dilate le temps de la représentation théâtrale en donnant à voir une scénographie poétique qui s’invente en direct. Et ainsi, en mêlant arts vivants et arts plastiques, elle ouvre de nouveaux territoires de rencontre avec le public.
En 2014, après plusieurs créations, elle se lance dans le jeune public, elle crée avec Inés Fehner « Malbrough s’en va t-en guerre!», une performance autour de la guerre écrite à partir de textes d’enfants collectés dans les écoles de Toulouse.
Puis en 2015, elle commence une joyeuse collaboration avec Nathalie Vinot entremêlant l’écriture fantasque et les chants de celle-ci à son univers plastique. C’est ainsi que « Papier Ciseaux Forêt Oiseaux » voit le jour en avril. Suivi en juin d’« Une poignée d’étoiles »: une lecture mise en espace du roman de Rafick Schami qui reçut la bourse de création jeune public du Marathon des mots.

Site de Groenland Paradise

A participé à :

  • Lettres d'Automne 2017