Laure Adler

Journaliste, Écrivain, Éditrice et Productrice.

Crédit Photographique :
©C. HÈlie Gallimard

De son nom de jeune fille Laure Clozet, Laure Adler passe son enfance en Afrique où son père est ingénieur agronome. Elle ne connaîtra pas la France avant l’âge de dix-sept ans. En 1968, elle rencontre Fred Adler, ethnologue, son premier mari. Après une thèse d’histoire sur les féministes au XIXe siècle, la jeune femme entre à France Culture en 1974 comme secrétaire, ne se doutant certainement pas qu’elle en deviendrait la directrice, 25 ans plus tard.
À son grand étonnement, elle est nommée conseillère culturelle auprès de François Mitterrand, en 1989. Elle tirera un livre de cette expérience, L’Année des adieux, sorte de chronique de la fin du règne de François Mitterrand.
En 1993, la journaliste se lance dans une carrière télévisuelle avec “Le cercle de Minuit”, dont elle assure la production et l’animation durant quatre ans.
Responsable des essais et documents chez Grasset à partir de 1997, elle se voit proposer le poste très convoité de directrice de France Culture en janvier 1999, poste qu’elle quitte le 31 août 2005. Sa gestion de la programmation de la station, qui bouleverse les habitudes des auditeurs, est d’abord très contestée. Fidèle à son image de “grande dame de la Culture française” Laure Adler écrit de nombreux ouvrages, dont une biographie de Marguerite Duras, très commentée, sortie en 1998.
Dans À ce soir, publié en 2001, elle évoque, dans un registre beaucoup plus intime, la mort de son fils Rémi, survenue dix-sept ans plus tôt.
À la fin de l’année 2005, Laure Adler est nommée responsable du secteur littéraire du Seuil.
En dépit de ce brillant parcours, Laure Adler aime à résumer sa vie professionnelle en un mot : “chance”

Bibliographie

(Extrait)

Roman
Immortelles, Éditions Grasset, 2013

Biographies
François Mitterrand, journées particulières, Éditions Flammarion, 2015
Dans les pas de Hannah Arendt, Éditions Gallimard, 2012
Françoise, Éditions Grasset (sur Françoise Giroud), 2011
L’insoumise, Simone Weil,
Éditions Actes Sud, 2008
Dans les pas de Hannah Arendt
, Éditions Gallimard, 2005

Essais
Tous les soirs, Éditions Actes Sud, 2016
La Vie quotidienne dans les maisons closes, Éditions Fayard, 2013
Le Bruit du monde, Éditions Universitaires d’Avignon, 2012
Manifeste féministe, Éditions Autrement, 2011
Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses, avec Stefan Bollmann, Éditions Flammarion, 2011
La Beauté des nuits du monde de Marguerite Duras, textes choisis et présentés par Laure Adler, Éditions La Quinzaine littéraire, coll « Voyage avec », 2010
Les femmes qui aiment sont dangereuses, avec Elisa Lécosse, Éditions Flammarion, 2009
Femmes hors du voile, photographies d’Isabelle Eshraghi, Éditions du Chêne, 2008
Les femmes qui écrivent vivent dangereusement, avec Stefan Bollmann, Éditions Flammarion, 2007
Les femmes qui lisent sont dangereuses, avec Stefan Bollmann, Éditions Flammarion, 2006
Les femmes politiques, Éditions Le Seuil, 1994

Entretiens
Le Chemin de la vie, avec Maurice Nadeau, Éditions Verdier, 2011
Roland Dumas : entretiens, Éditions Michel de Maule, 2010
La Passion de l’absolu, avec George Steiner,
Éditions de l’Aube, 2009
Histoire de notre collection de tableaux – Pierre Bergé Yves Saint Laurent, avec Pierre Bergé,
Éditions Actes Sud, 2009
Le Théâtre, oui quand même, avec Jacques Lassalle,
Éditions Universitaires d’Avignon, 2009
J.Attali : entretiens,
Éditions Michel de Maule, 2007
Starck, Philippe : entretiens,
Éditions Flammarion, 2007
Avant que la nuit ne vienne, avec Pierre de Benouville,
Éditions Grasset, 2002
Jean-Pierre Chevènement, entretiens avec Laure Adler
, Éditions Michel De Maule, 2006

Informations complémentaires

Invitée Lettres d’Automne 2006