Jean-Marc Padovani | Confluences

Musicien

Crédit Photographique :
DR

Saxophoniste. Né En 1956. Vit à Assier (Lot).
 A travaillé notamment avec André Jaume, Jean-Louis Chautemps, Claude Barthélémy, Michel Marre, Louis Sclavis, Michel Godard, Bobby Rangell, Mal Waldron, Benny Wallace, Gérard Marais, David Liebmann, Paul Motian, Jean-Marie Machado, J.F. Jenny Clark…
Son quartet, formé en 1989, a effectué de nombreuses tournées en France et à l’étranger.
Compositeur, arrangeur, il a travaillé pour le théâtre, le cinéma et la chanson.
Il connaîit son premier grand succès public en 1987, avec « Tres horas de sol », spectacle musical et littéraire, « flamenco-jazz » qu’il présente un peu partout en France et à l’étranger durant trois ans.
Son disque « Nimeño », enregistré en septet avec notamment Enrico Rava, a été désigné par le journal « Libération » comme le meilleur disque de jazz de l’année 1991.
Depuis quelques années, il a créé de nombreux spectacles de théâtre musical en compagnie de l’écrivain et acteur Enzo Cormann, dans le cadre de leur compagnie « la Grande Ritournelle » (« Mingus, Cuernavaca », « Double Quartet », « Face au toro », « Da Capo », « Diverses Blessures »).
Passionné par les rencontres, il crée le « Minotaure Jazz orchestra », brass-band qui relit avec bonheur les grands thèmes de la musique populaire espagnole.
C’est avec cette formation qu’il propose un récital des chansons de F. Garcia Lorca chantées par Carmen Linarés.
Mais il existe aussi un côté permanent de sa musique : le quartet.
Sa rencontre avec Paul Motian débouchera en 1996 sur une tournée nationale et l’enregistrement d’un nouvel album « Takiya ! Tokaya ! »
Installé à Assier (Lot), il prend la direction du festival « Assier dans tous ses états » et crée le quartet « Chants du Monde » à partir duquel il revisite les musiques traditionnelles du monde entier et plus particulièrement du Sud de la France ; un album
enregistré en 1998 et tout récemment le disque « De nulle part », témoigne de son profond attachement à ses racines méridionales. 
2001 voit la sortie du disque-livre « Chorus » by Jack Kerouac (label Escotatz !) autour des textes de l’auteur américain dits par Enzo Cormann, puis en Janvier 2002, première résidence à l’abbaye de Royaumont pour préparer le spectacle « Encuentros » avec la grande chanteuse flamenca Espéranza Fernandez. 
2003 : répétitions et création de « OUT Tribute to Eric Dolphy », pièce pour sextet de jazz qui propose une relecture de principaux thèmes du grand musicien de jazz.

Bibliographie

Musiques pour le théâtre

Le cirque intérieur Cie MP et Ph Goudard
O.k. boss Cie MP et Ph Goudard
Love de Murray Schisgal, Cie Conduite Intérieure
Je m’ai choisie Justine de Christian Chessa, Cie Conduite Intérieure
Demain on rasera gratis de Christian Chessa, Cie Conduite intérieure
L’opéra du gueux de John Gay, Cie Conduite Intérieure
Les caprices de Marianne d’Alfred de Musset, mise en scène Jean-Claude Gal, Théâtre de l’Ombre du Soir
Le désir d’imitation de Hervé Guibert, mise en scène Enzo Cormann, Théâtre des Fédérés, Montluçon
Détresse de Franck Potel, Cie MP et Ph Goudard
La tragique histoire du docteur Faust de Christopher marlowe, Cie Conduite Intérieure
Iphigénie, ou le pêché des dieux de Michel Azama, mise en scène jean-Claude gall, Théâtre de l’Ombre du Soir.
Deirdre des douleurs de JM Synge, Cie Chatot-Vouyoucas
Hello Marilyn ! de François Lavergne, Cie Conduite Intérieure
Le village en flammes de RW Fassbinder, Cies Juin 88 et Conduite Intérieure
Le balladin du monde occidental de JM Synge, mise en scène Philippe Adrien, Théâtre National de Bretagne
Pre paradise sorry now de RW Fassbinder, mise en scène Christian Chessa, Conduite Intérieure Nîmes
Torero de salon de Didier Carette, d’après Camilo Jose Cela, mise en scène Henri Bornstein, Compagnie Nelson Dumont, Toulouse.
Akhenaton de Michel Azama, mise en scène Jean-Claude Gal, Ferme du Buisson, Marne-la-vallée.
Vortex d’Enzo Cormann, mise en scène Christian Chessa, Nîmes.
Furia d’Enzo Cormann, mise en scène J.Cl Gal, Paris.
Diktat d’Enzo Cormann, mise en scène Hervé Tougeron ,Théâtre de la Chamaille, Nantes.
La nouvelle Chanson d’Arthur Schnitzler, mise en scène Christian Chessa, cie Conduite Intérieure- Nimes.
Diverses Blessures d’Enzo Cormann, mise en scène Philippe Adrien, Théâtre de la Tempête-Cartoucherie de Vincennes.(1995)
Takiya ! Tokaya ! d’Enzo Cormann, pièce radiophonique mise en espace par Claude Guerre (1996).
Les Réprouvés opéra sur un livret d’Enzo Cormann, mise en scène Hervé Tougeron, Cie H.Tougeron-Théatre Graslin- Nantes (1997).
Ubu Roi d’Alfred jarry, mise en scène Christian Chessa, Cie Conduite intérieure-Théâtre de Nîmes (1998)
L’argent, … celui des autres de Jerry Steiner, mise en scène J.P Douniac,Comédie de St Etienne (Janvier 1999).
Le Baladin du monde occidental de J.M Synge, mise en scène Philippe Delaigue, Comédie de Valence (Mars 1999).
Le chant des Millénaires Oratorio sur un texte d’Yves Rouquette, Ensemble vocal de Montpellier sous la direction de Jean Gouzes, mise en scène Viviane Théophilidés (Eté 2000).
Le gardien de Harold Pinter, mise en scène Stuart Seide, Théâtre du Nord, Lille (Mai 2001).
Le chemin des orangers de Pierre Dembat, mise en scène J.Cl Gal, Théâtre du Pélican (Octobre 2001).
Le dit de la Chute-Tombeau de Jack Kerouac d’Enzo Cormann, mise en scène de Michel Didym, Cie Boomerang (Mai 2004)
La révolte des anges d’Enzo Cormann, mise en scène de l’auteur au Théâtre de la Colline / Paris (Novembre 2004)
Mingus Cuernavaca d’Enzo Cormann, mise en scène par la Cie Produciones Inconstantes, Festival d’Automne de Madrid
Music Hall de Jean Luc Lagarce, mise en scène de Sébastien Bournac, Cie Tabula Rasa (Octobre 2005)

Musiques pour la danse
Zeugma. Cie Michel Ettori
Sitôt après que… Cie Michel Ettori
Les partisans. Cie Didier Théron
Duralex for ever. Cie Michel Ettori
La chair de la Virgule. Cie Milonga. Michèle Rust
Todo esto por amor. Cie La Baraque, Elisa Martin-Pradal

Musiques pour le cinéma
Saxophones et stalactites de David Carayon (Antenne 2)
Sentiers d’ombre de Christian Roche (Antenne 2)
Daddy blues d’Yves Bernard (Meilleure musique au festival du cours-métrage Nîmes 1988)
Calandre de JL Chevreuil et JY Yagoun
Antonio Saura : confessions de Jean-Claude Rousseau (FR3)
Interrogatoire de Jean-Marie Maddeddu et Yann Piquer (Canal Plus)

Discographie
Demain Matin 1982, Metro Records.
Sax Blues 1986, Big Noise.
Comedy 1987, Big Noise.
Tres Horas de Sol 1988, CELP/ Harmonia Mundi
One for Pablo 1989, CELP/ Harmonia Mundi
Nimeño 1991, Label Bleu / Harmonia Mundi
Le Rôdeur 1990, Thélonious / Harmonia Mundi
Mingus, Cuernavaca 1992, Label Bleu / Harmonia Mundi
Sud 1992, K617.
Nocturne 1994, Label Bleu / Harmonia Mundi
L’échappée belle quatuor de saxophones, Label A.A. Production
Takiya ! Tokaya ! 1997, avec Paul motian, J.M. Machado et J.F. Jenny Clarke – Label Hopi / Harmonia Mundi
Jazz Angkor 1998, Label Hopi / Harmonia Mundi.
Chants du Monde 1999, Label Hopi / Harmonia Mundi.
De nulle part 2002, Label Hopi/Night and day
OUT Tribute to Eric Dolphy 2003, DeuxZ/Nocturne
Tombeau de Jack Kerouac 2004 , avec Enzo Cormann et J.M. Machado, Label Escosatz
L’arrosoir et le mirliton Avril 2005, Label Modal
Cantilènes Octobre 2005, Label « Chant du Monde » / Harmonia Mundi

Quelques participations discographiques
Chansons sans paroles de Joseph Dejean avec Bernard Lubat
Cossi Anatz de Michel Marre
Moderne de Claude Barthélémy, 1983
Real Politik de Claude Barthélémy, 1986
Orchestra V de Mimi Lorenzini, 1987
Chausseur de femmes de Stéphane Kochoyan avec Daniel Humair et Henri Texier
Gavachs de Michel Marre
Bleu comme le ciel de Pierre Coulon Cerisier

Informations complémentaires

Invité Lettres d’Automne 2007 & 2013