Laura Brignon

Traductrice

Laura Brignon, invitée de Lettres d'Automne 2019
Crédit Photographique :
Romain Boutillier - ATLAS

Laura Brignon pratique la traduction de l’italien et de l’anglais vers le français. Après avoir effectué l’hypokhâgne et khâgne, puis une licence LLCE d’italien ainsi qu’un double master professionnel franco-italien de traduction, elle a obtenu son doctorat en littérature italienne. Elle est membre fondateur du collectif de traduction et de services pour l’édition franco-italienne meridiem. En 2017, elle fut lauréate d’une bourse d’écriture auprès du CRL pour la traduction de Vincenzo Rabito.
Laura Brignon a déjà traduit une vingtaine de livres parmi lesquels La photographie d’Ugo Mulas (Le Point du Jour, 2015),  Bacchiglione blues de Matteo Righetto (éditions La dernière goutte, 2015), Case départ de Nicola Lagioia (Arléa, 2014) et Voyage en Éthiopie de Curzio Malaparte (Arléa 2012).

Bibliographie

(extraits)

Les Pierres, de Claudio Morandini, traduit de l’italien, éd. Anacharsis, 2019
Utopia, de Carlo Bevilacqua, traduit de l’italien, éd. Intervalles, 2018
Picasso et les Ballets russes, collectif, traduit de l’italien, éd. Actes Sud, 2018
La nuit appartient aux amants, de Giuseppe di Piazza, traduit de l’italien, éd. HarperCollins, 2018
Le Grimoire de l’ange, d’Alfredo Colitto, traduit de l’italien, éd. L’Archipel, 2018
Le chien, la neige, un pied, de Claudio Morandini, traduit de l’italien, éd. Anacharsis, 2017
Les disciples du feu, d’Alfredo Colitto, traduit de l’italien, éd. L’Archipel, 2016
Ma vie de brigand, de Carmine Crocco, traduit de l’italien, éd. Anacharsis, 2016
Bacchiglione Blues, de Matteo Righetto, traduit de l’italien, éd. La dernière goutte, 2015
Scalpel, de Diana Lama, traduit de l’italien, éd. L’Archipel, 2015
La photographie, d’Ugo Mulas, traduit de l’italien, éd. Le Point du jour, 2015
Les mots sont des pierres, de Carlo Levi, traduit de l’italien, éd. Nous, 2015
Les Atrocités des pirates, d’Aaron Smith, co-traduit de l’anglais avec Frantz Olivié, illustrations de Franck Fiat, éd. Anacharsis, 2014
Case départ, de Nicola Lagioia, traduit de l’italien, éd. Arléa, 2014
Réflexions sur Toscanini, d’Harvey Sachs, traduit de l’anglais par Anne-Sylvie Homassel, traduit de l’italien de Laura Brignon, éd. Notes de Nuit, 2014
Viaggi in Etiopia / Voyage en Ethiopie, de Curzio Malaparte, traduit de l’italien, éd. Arléa, 2012
Per il bene di tutti / Pour le bien de tous, de Francesco Randazzo, traduit de l’italien, Presses Universitaires du Mirail, 2009

A participé à :

  • Les rendez-vous de Confluences
  • Lettres d'automne 2019