Alberto Ruy Sánchez | Confluences

Écrivain

Crédit Photographique :
DR

Écrivain mexicain et directeur de la revue Artes de México (qui révèle les richesses artistiques et culturelles du pays), Alberto Ruy Sánchez est également un formidable médiateur, qui entretient d’étroites relations avec de nombreux écrivains, traducteurs et – par le biais de sa revue – artistes et artisans de tous horizons.
Son œuvre, traduite dans plusieurs langues, a reçu diverses distinctions et prix importants : son premier roman, Les Visages de l’air (Los Nombres del aire), a reçut le prix littéraire le plus important du Mexique, le Xavier Villaurrutia et ne cesse d’être réédité.
En 2011, le gouvernement français l’a décoré du grade d’officier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Bibliographie

Romans
1987 – Los Nombres del aire, Les Visages de l’air, Trad Gabriel Iaculli
1996 – En los Labios del agua, Les Lèvres de l’eau, Trad Gabriel Iaculli
1998 – De Agua y Aire. Disco
2001 – Los Jardines secretos de Mogador, La Peau de la terre, Trad Gabriel Iaculli
2005 – Nueve veces el asombro, Neuf fois neuf choses que l’on dit de Mogador, Trad Gabriel Iaculli
2007 – La mano del fuego. À mon corps désirant ou La main du feu, Trad Gabriel Iaculli


Récits
1987 – Los Demonios de la lengua, Les Démons de la langue, Trad Anthony Belanger & Cédric Demageot
1994 – Cuentos de Mogador.
1999 – De Cómo llegó a Mogador la melancolía, Comment la mélancolie est arrivée à Mogador, Trad Gabriel Iaculli
2001 – La Huella del grito.

Essais
1981 – Mitología de un cine en crisis.
1988 – Al Filo de las hojas.
1990 – Una Introducción a Octavio Paz.
1991 – Tristeza de la verdad: André Gide regresa de Rusia.
1992 – Ars de cuerpo entero.
1995 – Con la Literatura en el cuerpo.
1997 – Diálogos con mis fantasmas.
1999 – Aventuras de la mirada
2000 – Cuatro escritores rituales
2011 – La página posible
2011 – Elogio del insomnio

Poésie
1990 – La Inaccesible.

Informations complémentaires

Son site : www.albertoruizsanchez.com

Alberto Ruiz Sanchez fut l’invité d’honneur du festival Lettres d’Automne 2010