Aline Schulman | Confluences

Auteur, Traductrice

Crédit Photographique :
©DR

Enseignante à la Sorbonne jusqu’en 1999, Aline Schulman s’oriente parallèlement à ses travaux de recherche vers la traduction et publie dès 1969, une anthologie du poète sévillan Luis Cernuda, La Réalité ou le Désir. Elle traduit des auteurs comme José Donoso, Reinaldo Arenas ou Severo Sarduy, et devient la traductrice attitrée de Juan Goytisolo. Ce sont vingt-cinq années de travail sur le roman et la poésie contemporaines qui lui ont donné l’audace d’entreprendre une traduction moderne du chef d’œuvre Don Quichotte, parue au Seuil en 1997.
Parmi ses récentes traductions : Survivent les mots de Carlos Fuentes Lemus (Gallimard), Et quand le rideau tombe de Juan Goytisolo (Fayard). Elle est également l’auteur de Paloma (Seuil).

Bibliographie

(Extrait)
Auteur :
Paloma, Éditions Seuil, 2001
Le souffle de l’ours, Éditions Denoël, 1996

Traduction :
La vie du truand Don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et modèle des filous, Éditions Fayard, 2010
L’exilé d’ici et d’ailleurs, Éditions Fayard, 2010
Le bonheur des familles, Éditions Gallimard, 2009
Lettre à Margarita et Jorge Camacho (1967-1990), Éditions Actes Sud, 2009
Et quand le rideau tombe, Éditions Fayard, 2005
Don quichotte, Éditions Seuil, 2001
Etat de siège, Éditions Fayard, 1999
Trois semaines en ce jardin, Éditions Fayard, 1999
Ce lieu sans limite, Éditions Le serpent à la plume, 1999
Juan sans terre, Éditions Seuil, 1996
Pour que personne ne sache que j’ai peur, Éditions Gallimard, 1991
Chasse gardée, Éditions Fayard, 1987
Don Julian, Éditions Gallimard, 1971

Informations complémentaires

Invitée Lettres d’Automne 2006