Antonin Crenn | Confluences

Auteur

Crédit Photographique :
©Confluences

Antonin Crenn est né en 1988. Il a étudié le graphisme et la typographie à l’école Estienne. Son travail de fin d’études, intitulé Mémoire de la rue Vilin (en référence à Georges Perec) portait sur les inscriptions mémorielles dans l’espace urbain et sur la façon dont des indices écrits, involontairement, témoignent de l’histoire des lieux.
À partir de 2015, il publie ses premiers textes courts dans des revues (Papier Machine, la Femelle du requin, la Piscine, le Cafard hérétique) et ses premiers livres, où il est question d’herbes folles (Passerage des décombres) et de souvenirs d’enfance (Les bandits).
Ses deux premiers romans sont des récits d’apprentissage où l’idée de « géographie intime » est très présente. Les sentiments purs de l’enfance et de l’adolescence se construisent en écho avec les paysages parcourus par ses personnages. En 2019, il est en résidence à Luçon (Vendée) et y anime des ateliers d’écriture : les participants contribuent à la constitution d’une carte du territoire, en écrivant des histoires à partir de lieux qu’ils ont choisis. Son journal de résidence est publié en septembre 2019 sous le titre Je connaîtrai Luçon, en dialogue avec un texte inédit de François Bon : Venelles du temps, inspiré de ses souvenirs d’enfance liés à la région de Luçon.

Bibliographie

Album jeunesse:
Les bandits (illustré par Jérôme Poloczek), éditions Lunatique, 2017.

Nouvelles:
Les épaules (dans Ressacs, recueil collectif de 13 nouvelles), éditions Antidata, 2019.
Passerage des décombres, éditions Lunatique, 2017.
Les étés (dans Petit ailleurs, recueil collectif de 14 nouvelles), éditions Antidata, 2017.

Romans:
Le héros et les autres, éditions Lunatique, 2018.
L’épaisseur du trait , éditions Publie.net, 2019.
Les présents, éditions Publie.net, 2020.

Publications en revues:
Nouvelles et textes courts dans les revues La piscine (2016, 2017, 2018), Le Cafard hérétique (2016, 2017, 2018, 2019), Dissonances (2019), Papier Machine (2017, 2018), La femelle du requin (2015, 2017), Squeeze (2015, 2017), Revue Méninge (2017), L’ampoule (2015, 2016), Rue Saint-Ambroise (2016), Ce qui reste (2014).

Accéder au blog de l’auteur

A participé à :

  • Les rendez-vous de Confluences