Arno Célérier | Confluences

Auteur-Illustrateur

Portrait photo d'Arnaud Célérier

Né à Paris, les origines familiales d’Arno Célérier ne lui laissent aucune chance d’éviter une profession artistique : père musicien, mère styliste et grands-parents peintres et professeurs de dessin.

Paris, Montpellier et enfin Marseille. La lumière, l’espace, la mer et la roche. L’illustration, la narration et le volume. Pour plusieurs éditeurs, il créé des albums jeunesse et des livres pop up  à monter soi-même. Sarbacane, Thierry Magnier, Actes Sud, Rouergue mais aussi deux maisons marseillaises Les Apprentis Rêveurs et Le Port a jauni.

Design papier, packaging et installations. Alcazar, Centre Culturel de Gentilly, Fondation Bodmer, Collectif Idem. Arno Célérier aime transformer le papier. Le peindre, le découper, le plier et construire. Objets, légers, pliables et dépliables, à l’infini ou éphémères.

À Belsunce, Marseille, il partage un atelier. Un espace commun où il questionne son travail en permanence, expérimente de nouvelles pistes graphiques. En petit, en grand, des projets éditoriaux en commun se créent, des projets de scénographie émergent, workshops et formations pop up se développent.

Bibliographie

Poèmes de Roches et de Brumes, texte Carl Norac, éd. Le port a jauni, 2018.
Ma rosée du matin, ill. Catherine Ho, éd. Thierry Magnier, 2018.
À la découverte de l’espace, éd. Les Apprentis Rêveurs, 2016.
Un tout petit point, texte de Thomas Scotto, éd. Les Apprentis Rêveurs, 2015.
Animanège avec Renaud Perrin, éd. Rouergue, 2014.
Trafic Océan, éd. Les Apprentis Rêveurs, 2014.
Panic City, ill. Hélène Georges, éd. Les Apprentis Rêveurs, 2014.
Un tigre dans mon jardin, éd. Les Apprentis Rêveurs, 2012.
Ce matin, éd. Actes Sud Junior, 2012.
Je te protégerai, Sarbacane Éditions, 2008.

A participé à :

  • Partir en livre 2019