Aurélia Lassaque | Confluences

Auteur

Née en 1983, Aurélia Lassaque est poète de langues française et occitane. Elle a consacré sa thèse de doctorat au théâtre occitan du XVIIe siècle.
Sensible à la dimension orale et scénique de la poésie, elle collabore régulièrement avec des musiciens, vidéastes ou danseurs. Ses lectures se distinguent par la rencontre du texte et du chant. Poète cosmopolite, elle a donné des lectures à travers l’Europe, aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Afrique, en Norvège, en Indonésie et en Inde.
Aurélia Lassaque défend la diversité linguistique comme conseillère littéraire du « Premio Ostana, Scritture in Lingua Madre » en Italie et du festival « Paroles Indigo » à Arles et Grand-Bassam en Côte d’Ivoire. Avec le soutien du Printemps des Poètes, elle fait partie des auteurs français du projet européen Versopolis.
Pour que chantent les salamandres, paru aux Éditions Bruno Doucey en 2013 a été traduit en anglais, en hébreu, en néerlandais, norvégien et catalan. Ses recueils ont reçu un bel accueil critique dans des journaux tels que The Guardian, les suppléments littéraires de Al Araby Al Jadeed et Haaretz Daily.
En 2014, le C.R.L. Midi-Pyrénées lui attribue une Aide à la Création pour l’écriture de En quête d’un visage (Editions Bruno Doucey, 2017). Le projet de traduction anglaise de ce recueil par Madeleine Campbell a été sponsorisé en 2017 par l’American Literary Translators Association. Dans ce recueil sous forme de dialogue poétique en huit chants, l’auteure revisite le mythe d’Ulysse et abolit la frontière qui sépare la poésie du théâtre.

Bibliographie

RECUEILS
En France
Cinquena Sason, Letras d’oc, Toulouse, 2006.
Pour que chantent les salamandres, Éditions Bruno Doucey, Paris, 2013.
En quête d’un visage, Éditions Bruno Doucey, Paris, 2017.
A l’étranger
Solstice and Other poems,(trad. anglaise de James Thomas), Francis Boutle Publishers, London, 2012.
De zang van de salamanders, (trad. néerlandaise de Peter Boreas), Azulpress, Maastricht, 2014.
שירתהסלמנדרה, (trad. hébraïque d’Amir Or), Keshev Publishing House, Tel Aviv, 2014.
For å la salamanderen synge(trad. norvégienne de Tom Lotherington), Forlaget Oktober, Oslo, 2015.
Perqué cantin les salamandres(trad. Catalane d’Albert Mestres), LaBreu Edicions, Barcelone, 2017.

LIVRES D’ARTISTES
Ombras de Luna, Ombres de Lune, éd. de la Margeride, 2009, (reed. 2010, 2011, 2013)
E t’entornes pas, Et ne te retourne pas, éd. de la Margeride, 2010
Lo sòmi d’Euridícia, Le rêve d’Eurydice, éd. les Aresquiers, 2011
Lo sòmi d’Orfèu, Le rêve d’Orphée, éd. les Aresquiers, 2011
La ronda del fènix, La ballade du phénix, éd. de la Lune bleue, 2012
D’aucèls sens cara, Des oiseaux sans visage, éd. les Monteils, 2013
Connivences 1(Aurélia Lassaque, Zingonia Zingone et l’artiste Robert Lobet), éd. de la Margeride, 2016
Connivences 4, (Aurélia Lassaque, Victor Rodriguez-Núñez, Rolando Kattan et l’artiste Robert Lobet), éd. de la Margeride, 2017

 

A participé à :

  • Les rendez-vous de Confluences

Informations complémentaires

Aurélia Lassaque avait été invitée par Confluences et la Mémo, médiathèque de Montauban, pour une rencontre-lecture programmée dans le cadre du Printemps des Poètes 2014.

 

Photo © Maxime Morin