Christian Bruel | Confluences

Auteur

Crédit Photographique :
M2l

Né le 23 avril 1948 à Paris, Christian Bruel, après des études supérieures de psycho-sociologie et de linguistique, crée et anime les éditions Le Sourire qui mord (1976-1996) avant de fonder les éditions Être en 1997. Il a été président du Groupe des éditeurs de jeunesse au Syndicat national de l’édition de 1992 à 1996 et est actuellement secrétaire adjoint de l’agence Quand les livres relient et vice-président du Centre de promotion du livre de jeunesse (qui organise le Salon de Montreuil).
Écrivain, concepteur d’albums, commissaire d’expositions, auteur d’études critiques, il assure des formations en littérature de jeunesse et en sémiologie.

Des livres entre dents de lait et dents de sagesse…
Illustrés par Nicole Claveloux, Anne Bozellec, Ingri Egeberg, Gerda Dendooven, Nadia Budde, Ingrid Godon, Katy Couprie, Sophie Dutertre, Susanne Janssen, Judith Ganter, Gosia Machon, Christelle Enault, Ben-Ami Koller, Pef, Paul Cox, Zaven Paré, John Coven, Bernard Bonhomme, Philippe Weisbecker, Wolf Erlbruch et beaucoup d’autres, les livres édités par Christian Bruel pendant près de quarante ans considèrent les enfants comme des lecteurs à part entière qui méritent des points de vue non-altérés sur le monde.
Parmi les livres édités par Christian Bruel, La Grande Question de Wolf Erlbruch a reçu en 2004, le Grand Prix Fiction de la Foire internationale du livre de jeunesse de Bologne. Et Hansel et Gretel (Grimm/Susanne Janssen) s’est vu primer au Portugal, par la biennale Illustrarte en 2007 et à la Foire internationale du livre de Francfort, en 2008.

Bibliographie

Grand prix de littérature de jeunesse de la Ville de Paris en 1991 pour l’ensemble de son œuvre, Christian Bruel est l’auteur d’une cinquantaine d’albums, d’un ouvrage sur les jeux non compétitifs, Jouer pour changer, d’un “photo-roman” publié en 1992, La Mémoire des scorpions avec 360 photographies de Xavier Lambours et de deux monographies (épuisées) : l’une Nicole Claveloux & Compagnie, éditée en 1995, l’autre, Anthony Browne, publiée en novembre 2001 aux éditions être dans la collection “Boitazoutils”. Il a aussi réuni et édité en deux recueils (2006), les textes et l’iconographie des comptines les plus impertinentes du répertoire clandestin des enfants : Quand serons-nous sages ? Jamais, jamais, jamais Quand serons-nous diables ? Toujours, toujours, toujours.
Douze des albums publiés par Christian Bruel figurent désormais au catalogue des éditions Thierry Magnier (dont Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon, Alboum, Les Chatouilles et L’Heure des parents).

Paraîtra en octobre 2016 chez Thierry Magnier, son nouveau livre D’ici là, un genre d’utopie, un album co-réalisé avec Katy Couprie.

A participé à :

  • Lettres d'automne
  • Lettres d'Automne 2016