Comme une compagnie | Confluences

Compagnie

Crédit Photographique :
Katty Castellat

On dirait que tu serais mon prince charmant…
On dirait que je serais le cow‐boy et toi l’indien…
Ainsi débutent les jeux d’enfants ! Pourquoi ne pas continuer ?
…S’imaginer comme une compagnie dont ce serait le métier de fabriquer des spectacles pour mieux questionner la vie et le monde, dans une volonté de découverte des auteurs contemporains et une envie de confronter le travail du comédien aux arts plastiques, numériques et chorégraphiques.
Le théâtre commence peut‐être ainsi, dans cette projection imaginaire de soi et de l’autre, dans cet accolement de notre frêle personne avec ses désirs contradictoires.
Son premier spectacle à destination du jeune public, Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, d’après le texte de Philippe Dorin est créé en 2009.
En 2012, L’île Turbin, deuxième spectacle jeune public, d’après l’album Travailler moins pour lire plus, de Pef et Alain Serres, est sélectionné au Coup de Chapeau du Festival Au Bonheur des Mômes du Grand Bornand. Il rencontre un très beau succès tant auprès des enfants et des adultes, que des programmateurs, professionnel du livre et instituteurs… Il continue sa route à travers la France avec plus de 100 représentations.
Autour de chacune de ses créations, la compagnie mène un important travail de médiation culturelle et d’éducation artistique à Toulouse et dans la Région Midi‐Pyrénées.
Les ateliers de découverte et de pratique artistique transdisciplinaire (théâtre, vidéo, son) s’adressent à des classes du CE1 au CM2 et s’organisent ponctuellement ou sur toute l’année scolaire. Comme une compagnie a été créée afin de proposer des spectacles aux enfants et aux adultes, qui questionneraient la vie et le monde, « dans une volonté de découverte des auteurs contemporains et une envie de confronter le travail du comédien aux arts plastiques, numériques et chorégraphiques ». Une première création Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, d’après le texte de Philippe Dorin, est née en 2009. S’ensuivent L’île Turbin (2012), d’après l’album Travailler moins pour lire plus de Pef et Alain Serres, Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon (2015), d’après l’album du même nom de Christian Bruel et Anne Bozellec, et Cent culottes et sans papiers, d’après la pièce de Sylvain Levey (2017).

Comme une compagnie travaille actuellement à la création d’une pièce intitulée In-tranquilles, écrite à partir des Écrits pour la parole de Léonora Miano.

Source

Spectacles de la compagnie

Extraits
In-tranquilles, d’après Écrits pour la parole de Léonora Miano, mise en scène Sarah Cousy, 2012-2022
Cent culottes et sans papiers, d’après la pièce de Sylvain Levey, mise en scène, adaptation et interprétation Sarah Cousy et Maryline Vaurs, 2017
Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon, d’après l’album de Christian Bruel et Anne Bozellec, mise en scène, scénographie et adaptation Sarah Cousy, 2015
L’île Turbin (Travailler moins pour lire plus), d’après Travailler moins pour lire plus d’Alain Serres et Pef, mise en scène, scénographie, adaptation et interprétation Sarah Cousy, 2012
Dans ma maison de papier j’ai des poèmes sur le feu, d’après Philippe Dorin, mise en scène et scnéographie Sarah Cousy, 2009

Événéments à venir