Coraly Zahonero | Confluences

Comédienne

Zahonero Coraly, invitée de Lettres d'Automne 2019
Crédit Photographique :
©DR

Entrée au Conservatoire de Montpellier à 15 ans, Coraly Zahonero fait ses premiers pas de comédienne grâce à Jean Négroni qui en fait sa Juliette en 1986, dans Roméo et Juliette de Shakespeare. L’année suivante, elle joue dans Britannicus de Racine mis en scène par Jean Leuvrais avec Silvia Montfort, au théâtre parisien du même nom. Elle se forme dans les classes de Jacques Sereys, Philippe Adrien et Stuart Seide au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, alors dirigé par Jean-Pierre Miquel. Nommé administrateur de la Comédie-Française, ce dernier l’engage en 1994 pour interpréter Silvia dans sa mise en scène de La Double Inconstance de Marivaux. Ce rôle lui vaut une nomination au Molière de la révélation théâtrale ainsi que le prix Daniel Sorano en 1995.

Elle est nommée 504e sociétaire le 1er janvier 2000.

Son univers théâtral se forge au gré de rencontres diverses. En 2007, elle est initiée au théâtre de masques par Omar Porras qui monte Pedro et le Commandeur de Lope de Vega Salle Richelieu. En 2010, elle prend part à l’aventure de Paroles, pas de rôles/vaudeville, une expérience performative avec les collectifs tg STAN, de KOE et Discordia. Sollicitée par des metteurs en scène de renom, elle interprète des rôles aussi complexes que variés. Ainsi, elle joue le rôle-titre dans Yerma de Federico García Lorca par Vicente Pradal, Natalia Ivanovna dans Les Trois Sœurs de Tchekhov par Alain Françon, qu’elle retrouve pour La Mer d’Edward Bond et pour La Locandierade Carlo Goldoni. Dirigée par Andrei Serban, elle interprète Jessica dans Le Marchand de Venise de Shakespeare, un auteur qu’elle retrouve pour jouer Olivia dans La Nuit des rois ou ce que vous voulez sous le regard d’Andrzej Seweryn. Elle joue Margarita dans Les Rustres de Goldoni par Jean-Louis Benoit, renouant avec celui qui l’avait mise en scène dans Le Menteur de Corneille et Le Révizor de Gogol. Giorgio Barberio Corsetti l’imagine en Clara, la modiste, dans Un chapeau de paille d’Italie de Labiche et Lilo Baur en Magdalena dans La Maison de Bernarda Alba de García Lorca. Distribuée dans des pièces de Feydeau, elle tient notamment le rôle de Lucette dans Un fil à la patte par Jérôme Deschamps ou Marcelle dans L’Hôtel du Libre-Échange par Isabelle Nanty. Elle porte la langue de Victor Hugo en jouant Cyprienne dans Mille francs de récompense par Jean-Paul Rousillon puis Marcinelle dans L’Intervention par Bénédicte Ardiley. Sous le regard de Thierry Hancisse qui l’avait dirigée dans L’École des maris de Molière, elle joue dans L’Inattendu de Fabrice Melquiot, dont elle conçoit également la mise en scène et la scénographie.
En 2016, dans le cadre des Singulis, elle signe une adaptation théâtrale d’après l’œuvre de Grisélidis Réal, prostituée, peintre et écrivain, qu’elle met en scène et interprète : Griselidis. Diffusé en dehors de la Comédie-Française, le spectacle est repris au Festival d’Avignon off et connaît un grand succès en tournée.
Coraly Zahonero conçoit et met en scène avec Vicente Pradal le spectacle musical Viento del pueblo autour du poète Miguel Hernandez au Théâtre de Narbonne en 2011 et collabore à la mise en scène de Medianoche, spectacle musical de Vicente Pradal créé à Blagnac en 2015. Elle multiplie les apparitions au cinéma et à la télévision. On la voit notamment chez Claude Sautet dans Nelly et Monsieur Arnaud et chez Cédric Klapisch dans Riens du tout et Chacun cherche son chat. Elle tourne dans plusieurs séries télévisées : Le Grand PatronR.I.S. Police scientifiqueLa vie devant elles. En 2015, Valeria Bruni Tedeschi la dirige dans son téléfilm Les Trois Sœurs d’après Tchekhov et Coline Serreau lui propose le rôle d’Yvonne de Gaulle dans Pierre Brossolette ou les Passagers de la lune.

Coraly Zahonero est chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres et présidente de l’association Chant des hommes, à vocation artistique et solidaire.
Pour la saison 2017/2018, elle joue dans la reprise de L’Hôtel du Libre-Échange de Feydeau par Isabelle Nanty. Elle assure également la direction artistique d’une Journée particulière : le théâtre aux armées.
Cette saison elle joue dans La Locandiera de Carlo Goldoni par Alain Françon, Hors la loi de et par Pauline Bureau et dans la reprise de L’Hôtel du Libre-Échange.

Source : https://www.comedie-francaise.fr/fr/artiste/coraly-zahonero

Bibliographie

Théâtre :
1986 : Juliette dans « Roméo et Juliette » Shakespeare/Negroni
Th. De Montpellier, festivals du Sud
1987 : Junie dans « Britannicus » Racine /Leuvrais
Carré Silvia Monfort
1987 : « Brummell à Caen » Da Costa/Deiber au T.B.B
1988 : «  Les liaisons dangereuses » Hampton /Vergez- Th. Edouard VII
1990 : « Roméo et Juliette » Shakespeare/Arena – Opéra comique
1991 : « Eté et fumée » Williams/Gleizes-Th de Rungis
1993 : «  Grand-peur et misère du IIIème reich » Brecht/Adrien-Tournée

Entre en 1994 à la Comédie-Française, dont elle devient la 504ème sociétaire en 2000 :
La double inconstance : Marivaux / Miquel
Mille francs de récompense : Hugo / Roussillon
L’intervention : Hugo / Ardiley
Tite et Bérénice : Corneille
Arcadia : Stoppard / Adrien
Chat en poche : Feydeau / Mayette
La maison des cœurs brisés : Shaw / Dubois
Le révizor : Gogol / Benoit
L’école des maris : Molière / Hancisse
Un mois à la campagne : Tourgueniev / Smirnoff
Le marchand de Venise : Shakespeare / Serban
La nuit des rois : Shakespeare / Seweryn
Bouli-Miro : Melquiot / Gonon
Les bacchantes : Euripide / Wilms
Griefs : D’après Stindberg, Ibsen, Bergman / Kessler
Les fables de la fontaine : Bob Wilson
Gengis parmi les pygmés : Motton / De Perretti
L’inattendu : Melquiot / Zahonero-Hancisse
Courteline au grand-guignol : Montage Lormeau
Le menteur Corneille/ Benoit
Pedro et le commandeur : Lope de vega / Porras
Yerma : Lorca / Pradal
Il campiello :Goldoni/ Lassalle
Paroles pas de rôle : TG Stan / De Koe
La grande magie : De filippo / Jemmet
Les trois sœurs : Tchékhov / Françon
Poil de carotte : Renard / Lagrue
Un chapeau de paille d’Italie : Labiche/ Barberio Corsetti
Psyché : Molière/ Vella
Oblomov : Gontcharov/Serre
La maison de Bernarda Alba ; Lorca/ Baur
Les rustres : Goldoni/Benoit
La mer : Bond/ Françon
L’hôtel du libre échange : Feydeau/ Nanty
Hors la loi : Pauline Bureau
Le malade imaginaire : Molière/ Stratz- Reprise saison 2019-2020

Mise en scène :
2006 : L’inattendu de Melquiot Studio-Théâtre
2011 : Conception et co-mise en scène avec Vicente Pradal de Viento del pueblo spectacle musical sur la vie et l’oeuvre du poète Miguel Hernandez-Théâtre National de Narbonne-TNT Toulouse et tournée France
2013-2019 : Adaptation théâtrale et mise en scène de « Grisélidis » d’après l’œuvre de Grisélidis Réal –TOP de Boulogne-Théâtre de Suresnes-Studio Théâtre-Festival off d’avignon 2016 et tournée.
2015 : Co-mise en scène avec Vicente Pradal du spectacle musical « Medianoche »-Odyssud Blagnac et Théâtre national de Narbonne-Tournée
2019-2020 : Viento del pueblo version duo avec Vicente Pradal. Texte et interprétation

A participé à :

  • Les rendez-vous de Confluences
  • Lettres d'automne 2019