Jean-Claude Carrière | Confluences

Auteur

Crédit Photographique :
DR

Né en 1931 à Colombières-sur-Orb (Hérault) dans une famille de viticulteurs, Jean-Claude Carrière est un ancien élève du Lycée Lakanal et de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud. Après une licence de Lettres et une maîtrise d’Histoire, il abandonne rapidement sa vocation d’historien pour le dessin et l’écriture.

Il publie en 1957 son premier roman, Lézard, et rencontre Pierre Etaix chez Jacques Tati avec qui il travaille sur des courts et longs métrages.

Complice de Louis Bunuel pendant près de 19 ans, il co-signe entre autres avec lui les scénarios de Belle de jour et Cet obscur objet du désir. Auteur prolifique, il collabore avec les plus grands noms du cinéma et notamment Jean Luc Godard, Milos Forman, Louis Malle ou Jacques Deray. Plusieurs fois récompensé, (César du meilleur scénario pour Le retour de Martin Guerre en 1983 ou encore BAFTA du meilleur scénario en 1989 pour L’Insoutenable légèreté de l’être), Jean Claude Carrière, s’il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands scénaristes français compte bien d’autres cordes à son arc : acteur, dramaturge, écrivain et voyageur. Il a en effet joué de nombreux petits rôles et même tenu le haut de l’affiche dans l’Alliance en 1971, collaboré pour le théâtre avec Jean-Louis Barreau et Peter Brook, signé plus d’une quarantaine de romans et parcouru l’Inde pendant vingt ans.

Artiste complet, officier de la légion d’honneur, Jean Claude Carrière est l’auteur d’une oeuvre vertigineuse et prouve, une fois n’est pas coutume, que qualité peut rimer avec quantité. Parmi ses ouvrages les plus récents, on notera Le ciel en-dessus du Louvre, bande-dessinée illustré par Bernar Yslaire ainsi que le Dictionnaire amoureux du Mexique, calqué sur le modèle de son précédent Dictionnaire amoureux rapporté de son voyage en Inde.

Bibliographie

Bibliographie sélective :
1957 : Lézard, premier roman
1983 : Le Retour de Martin Guerre, éd. Robert Laffont
1992 : La Controverse de Valladolid, éd. Le Pré aux clercs
1992 : La force du bouddhisme, écrit avec le Dalaï-Lama, éd Robert Laffont
2005 : Einstein, s’il vous plaît, éd. Odile Jacob
2009 : Le ciel au-dessus du Louvre, écrit avec Bernard Hislaire, éd. Musée du Louvre
2009 : Dictionnaire amoureux du Mexique, éd Plon
2012 : Mémoire Espagnole, éd. Plon
2012 : Désordre, éd. André Versailles 

Filmographie sélective en tant que scénariste :
1961 : Rupture de Pierre Étaix
1964 : Le journal d’une femme de chambre de Luis Bunuel
1967 : Belle de jour de Luis Bunuel
1972 : Le charme discret de la bourgeoisie de Luis Bunuel
1977 : Cet obscur objet du désir de Luis Bunuel
1990 : Milou en Mai de Louis Malle

Théâtre :
1973 : Harold et Maud, mise en scène de Jean-Louis Barrault avec Madeleine Renaud, au Théâtre Récamier
1989 : Le Mahâbhârata, mise en scène de Peter Brook, au Théâtre des Bouffes du Nord

Informations complémentaires

Invité Lettres d’automne 2010