Orianne Charpentier | Confluences

Auteur

Crédit Photographique :
C.Hélie

Née à Saigon pendant la guerre du Vietnam, Orianne Charpentier a passé son enfance au Maroc, puis en Normandie. De ses lectures d’enfance (Verne, Kessel ou Dumas), elle a gardé le goût des voyages, ce qui l’a menée aux quatre coins du monde, du Québec à Djibouti, en passant par la Mongolie, Kirghizstan et quelques pays d’Europe. Après des études de lettres et l’obtention de son diplôme au CFJ (Centre de formation des journalistes) de Paris, elle collabore à plusieurs magazines. En 2006, paraît son premier roman Madame Gargouille aux éditions Gallimard jeunesse. Depuis, elle a publié cinq autres romans jeunesse, dont Après la vague (Gallimard jeunesse 2014, réédition 2017 coll. Pôle Fiction), pour lequel elle a reçu le Prix 2015 des lecteurs 13-16 ans du Mans et de la Sarthe et le Prix Marguerite Audoux des Collèges 2015. À côté de son activité d’écrivain, Orianne Charpentier travaille au sein de la rédaction du magazine Paris Mômes, qui recense les activités culturelles destinées aux enfants sur Paris.

Bibliographie

Rage, éd. Gallimard Jeunesse, coll. Scripto, 2017
La vie au bout des doigts, éd. Gallimard Jeunesse, coll. Scripto, 2014
Après la vague, éd. Gallimard Jeunesse, 2013 – Réédition 2017
La petite capuche rouge, éd. Gallimard Jeunesse, coll. Hors-Piste, 2008
Madame gargouille, Illustrations Beatrice Alemagna. éd. Gallimard Jeunesse, Hors-Piste, 2006