Pascal Amoyel

Musicien

Pascal Amoyel, musicien
Crédit Photographique :
©JB Millot
Né en 1971,Pascal Amoyel montre dès son enfance des aptitudes pour l’improvisation et le piano sans l’avoir encore étudié. A 10 ans, il débute ses études à l’Ecole Normale de Musique de Paris (classe de Marc André) où il obtiendra une Licence de Concert. Il est alors remarqué par le pianiste György Cziffra avec lequel il travaille plusieurs années en France et en Hongrie. A 17 ans, après un baccalauréat scientifique, il se consacre entièrement à la musique. Il entre au CNSM de Paris (classe de Jacques Rouvier et Pascal Devoyon) où il obtient en 1992 un Premier Prix de piano et un Premier Prix de musique de chambre. La même année, il devient Lauréat de la Fondation Menuhin, Lauréat de la Fondation Cziffra, puis remporte le Premier Prix du Concours International des Jeunes Pianistes de Paris. Il se perfectionne auprès de Lazar Berman, Aldo Ciccolini, Pierre Sancan, Daniel Blumenthal, Jean-Paul Sevilla, Charles Rosen… C’est le début d’une carrière internationale qui l’amène à se produire en récital en Europe, aux Etats-Unis, au Canada, en Russie et au Japon, ou en soliste avec l’Orchestre de Paris (enregistrement d’un DVD), l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre Symphonique de la Radio Nationale Bulgare, l’Orchestre Symphonique d’Etat de Moscou…
 
Ses enregistrements ont été unanimement salués par la presse, et ont obtenu de nombreuses distinctions comme le prestigieux Prix International « Cannes Classical Awards ». « Harmonies Poétiques et Religieuses » de Liszt a été élu parmi les 5 meilleurs disques de l’année 2007 par la chaîne Arte et a obtenu un « G » de la revue anglaise Gramophone.
 
Elu «Révélation Soliste Instrumental» en 2005 aux Victoires de la Musique par les professionnels et le public, son Intégrale des Nocturnesde Chopin a été accueilli comme «un miracle que l’on n’osait plus espérer : tout simplement une version idéale (…), qu’on écoute bouche bée, en état d’apesanteur, ravi, au sens le plus fort du terme, par tant de beauté…» (Classica).
 

Événéments à venir

Informations complémentaires

Site de l’artiste