Pierre Marquès

Artiste plasticien

Pierre Marquès, illstrateur, plasticien devant l'une de ses œuvres
Crédit Photographique :
©DR
Pierre Marquès vit à Barcelone depuis 1998. Il travaille depuis 2007 à une considérable série de peintures intitulée Mon manège à moi, présentée en partie à la galerie Scrawitch (Paris, 2012). Son travail inclut peinture, pochoir, dessin classique, poèmes visuels, photographie, installation, art urbain et vidéo. Parallèlement, il travaille sur la mémoire historique à travers le paysage.
En octobre 2013, il expose Tout sera oublié au Centre d’art contemporain Aarts Santa Mònica à Barcelone. Il présente aussi ce travail sous forme d’une conférence en avril 2014 à la BPI du Centre Georges Pompidou. C’est aussi à travers les portraits de personnages historiques qu’il réinvente l’histoire faisant naître grâce à la superposition des ces derniers les Anonymes. L’Espace Dominique Bagouet de Montpellier l’accueille en mai 2015 pour l’exposition Créer c’est résister une série de portraits d’auteurs anonymes grand format, ainsi qu’une installation sonore Echo-système. L’exposition Jardins chimériques est accrochée à Barcelone sur les murs de l’Espai d’Art Casa Capella. Il y présente un projet pictural ainsi qu’une installation vidéo en hommage aux victimes des attentats des 17 et 18 août 2017 en Catalogne.
En juin 2018, Le Centre des monuments nationaux accueille son installation Les Jardins d’Ośain dans les vestiges du musée de l’Oppidum d’Ensérune.

Événéments à venir