René de Ceccatty | Confluences

Auteur, traducteur, éditeur, critique

René de Ceccatty invité du festival Lettres d'Automne 2020 - Montauban
Crédit Photographique :
René de Ceccatty © DR

Après avoir été professeur de Lettres, René de Ceccatty devient conseiller littéraire aux éditions Denoël, puis aux éditions Gallimard où il dirige la collection “Haute enfance”. Il collaborera régulièrement au Monde des livres.

Romancier, dramaturge, essayiste, biographe, traducteur, éditeur, critique littéraire… René de Ceccatty est un homme de lettres. Maître de l’autofiction, ses romans intimes explorent tout particulièrement le labyrinthe des sentiments et la difficulté d’aimer. Érudit, il écrit des essais et des biographies, dont celle de Pasolini, de Maria Callas et de Violette Leduc, personnage qu’il continue d’étudier lorsqu’il co-scénarise Violette, film de Martin Provost consacré à la romancière. Au théâtre, il adapte des oeuvres et met en scène ses propres créations ; il travaille notamment avec le metteur en scène argentin Alfredo Arias.

Son très fort lien avec l’Italie, venu de son enfance et affermi par sa rencontre avec Pasolini, l’encourage à traduire les auteurs de cette langue : il traduit Pasolini, Moravia, Savinio, Palandri… À 25 ans, il découvre le Japon lorsqu’il y part enseigner le français à l’université de Tokyo et devient bientôt traducteur d’auteurs japonais comme Yokomizo.

L’auteur couronné par l’Académie française en 1986 s’intéresse également à l’édition : il a créé la collection « Haute enfance » chez Gallimard ainsi que les collections « Solo » et « Réflexions » au Seuil.

Il a notamment été l’éditeur de Patrick Chamoiseau.

Bibliographie

Extraits

Romans, récits et nouvelles
Mes années japonaises, Mercure de France, 2019
Enfance, dernier chapitre, Gallimard, coll. « Blanche biographies », 2017
Objet d’amour, Flammarion, 2015
Raphaël et Raphaël, Flammarion, 2012
L’Hôte invisible, Gallimard, 2007
Le Mot amour, Gallimard, coll. « Blanche », 2005
Une fin, Seuil, 2004
Fiction douce, Seuil, 2002
L’Éloignement, Gallimard, coll. « Blanche », 2000
Consolation provisoire, Gallimard, coll. « Blanche », 1998
Aimer, Gallimard, coll. « Blanche », 1996
L’Accompagnement, Gallimard, coll. « Blanche », 1994
Le diable est un pur hasard, Mercure de France, coll. « Bleue », 1992
L’Étoile rubis, Julliard, 1990
La Sentinelle du rêve, Michel de Maule, 1988
Babel des mers, Gallimard, coll. « Blanche », 1987
L’Or et la Poussière, Gallimard, 1986
L’Extrémité du monde – Relation de saint François Xavier, sur ses voyages et sur sa vie, Denoël, 1985, réed. Le Serpent à plumes, 2007
Esther, Éditions de la Différence, 1982
Jardins et Rues des capitales, Éditions de la Différence, 1980
Personnes et Personnages, Éditions de la Différence, 1979

Essais et biographies
Le Christ selon Pasolini. Une anthologie, Bayard, 2018
Elsa Morante, une vie pour la littérature, Tallandier, 2018
Mes Argentins de Paris, Séguier, 2014
Un renoncement, Flammarion, 2013
Se souvenir et oublier, entretiens avec Adriana Asti, Portaparole, 2011
Noir souci, Flammarion, 2011
Alberto Moravia, Flammarion, 2010
Maria Callas, Gallimard, coll. « Folio biographies », 2009
Pasolini, Gallimard, coll. « Folio biographies », 2005
Sibilla Aleramo, Éditions du Rocher, 2004
Mille ans de littérature japonaise, avec Ryôji Nakamura, Éditions de la Différence, 1982
Laure et Justine, Jean-Claude Lattès, 1996
Violette Leduc, éloge de la bâtarde, Stock, 1994, réed. 2013

Théâtre
La ballata della Zerlina, d’après Die Schuldlosen de Hermann Broch, 2019
Madame Pink, avec Alfredo Arias, Teatro Mercadante de Naples, 2017
Hermanas et Cinelandia, avec Alfredo Arias, théâtre du Petit-Montparnasse, 2012
Divino amore, avec Alfredo Arias, théâtre du Rond-Point, Actes Sud, 2007
Alica, d’après Alice in Wonderland and Through the Looking Glass de Lewis Carroll, 2006
Concha Bonita, avec Alfredo Arias, 2002
La Dame aux camélias, d’après le roman éponyme d’Alexandre Dumas fils, 2000
La Venexiana, auteur anonyme du XVe siècle, 2000
L’Ange de l’information, d’Alberto Moravia, 1987

Littérature jeunesse
La Princesse qui aimait les chenilles, contes japonais réunis et racontés par René de Ceccaty et Ryōji Nakamura, ill. Claude-Max Lochu, réed. Philippe Picquier, 2017 (contes)
La Belle et les Bêtes, avec Alfredo Arias, musique Arturo Annecchino, Actes Sud , coll. « Heyoka Jeunesse », 2005 (livre-disque)
Peines de cœur d’une chatte anglaise,  d’après P.J. Stahl, avec Alfredo Arias, 1999 (théâtre)
Le Père Noël du siècle, avec Alfredo Arias, ill. Ruben Alterio, Seuil, coll. Album Jeunesse, 1996
Rue de la Méditerranée, ill. Mireille Vautier, Hatier, 1990 (album)

Traductions
Dante, La Vita nuova et autres poèmes, Seuil, coll. « Points », 2019
Dante, Le Banquet, Seuil, coll. « Points », 2019
Dante, La Divine Comédie, Seuil, coll. « Points », 2017
Kenzaburō Ōe, Le Jeu du siècle, avec Ryôji Nakamura, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 2017
Kenzaburō Ōe, M/T et les Merveilles de la forêt, avec Ryôji Nakamura, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 2016
Rosetta Loy, L’Italie entre chien et loup, avec Françoise Brun, Seuil, 2015
Pier Paolo Pasolini, Poésie en forme de rose, Rivages, 2015
Umberto Saba, Ernesto, Seuil, 2010
Pier Paolo Pasolini, L’Odeur de l’Inde, Gallimard, 2001
Enrico Palandri, Le Chemin du retour, Liana Levi, 1998
Luchino Visconti, Le Roman d’Angelo, Gallimard, 1993
Pier Paolo Pasolini, Poésies, 1943-1970, ouvrage collectif, Gallimard, 1990
Alberto Moravia, Le Voyage à Rome, Flammarion, Arléa, 1989
Alberto Moravia, L’Homme qui regarde, Flammarion, 1986
Daniele Del Giudice, Le Stade de Wimbledon, Rivages, 1985

Prix littéraires et distinctions
2018 : Prix Dante-Ravenna pour sa traduction de la Divine Comédie (Dante), prix Elsa Morante-Morantiano pour Elsa Morante, une vie pour la littérature
2012 : Prix Italie & Co pour Noir souci
2008 : Premio Agostino Lombardo/Mondello pour la traduction de I due amici (Les Deux Amis, Alberto Moravia)
1991 : Prix Graphique Jeunesse, Bologne pour Rue de la Méditerranée
1986 : Prix de l’Asie pour L’Extrémité du monde
1986 : Prix Valery-Larbaud et prix Broquette-Gonin de l’Académie française pour L’Or et la Poussière

Actualités

Couverture de "Mes années japonaises" écrit par René de Ceccatty, invité du festival Lettres d'automne 2020 - MontaubanMes années japonaises, Mercure de France, 2019

Informations complémentaires

Invité Lettres d’automne 2010