Thierry Lenain | Confluences

Auteur

Crédit Photographique :
Thierry Lenain ©DR

Instituteur-éducateur, Thierry Lenain a commencé à écrire lorsqu’il est devenu père ; il a défini lui-même son écriture comme « parentale », au sens d’« accompagnement des enfants » – des enfants qu’il veut avant tout amener à pouvoir se penser eux-mêmes et à penser le monde de demain.

Sa littérature pour la jeunesse (romans, premières lectures, albums) aborde souvent des thèmes réputés graves ou difficiles : drogue (Un pacte avec le Diable), abus sexuel (La Fille du canal), suicide (Julie Capable), humanité d’un preneur d’otage au-delà de la monstruosité de son acte (H.B.), deuil (Tu existes encore, Un marronnier sous les étoiles), divorce (C’est une histoire d’amour, L’Amour hérisson) et intimidation (Thomas-la-honte) mais avec tact et le désir de souligner où se nichent les forces de vie et l’expression de l’humain dans ces situations qui paraissent de prime abord inextricables ou « noires ».

D’autres de ces ouvrages relèvent davantage d’un engagement social et politique : antiracisme (Pas de pitié pour les poupées B., Loin des yeux près du cœur, Vive la France), antisexisme (Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi, Menu fille ou menu garçon ?), pacifisme (Un jour j’arrêterai la guerre) antilibéralisme (La révolte de Kourou), anti-ethnocentrisme (Il n’y a pas si longtemps).

Thierry Lenain est co-fondateur et rédacteur en chef de la revue Citrouille, éditée par l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse. Il est co-directeur de la collection Trimestre, Oskar avec Benoit Morel.

Bibliographie

  • Quand l’amour court, Les 400 coups, septembre 2012
  • Mademoiselle Zazie a trop d’amoureux, Nathan, 2012
  • Lali l’orpheline, Oskar, collection Trimestre, 2011
  • La dernière année, ou pourquoi et comment le père Noël décida d’arrêter et pourquoi il ne recommença jamais, Oskar, collection Trimestre, 2010
  • La Fille du canal, Syros, 1994 -réédition 2010
  • Père noël, mes fesses, Les 400 coups, 2009
  • Un marronnier sous les étoiles, Syros, 1998, réédition 2008
  • Moi, Dieu Merci, qui vis ici, Albin Michel jeunesse, 2008
  • Les baisers de Mademoiselle Zazie, Nathan, 2008
  • Au secours les anges !, Les 400 coups, 2008
  • Pas de pitié pour les poupées B., Syros, 2008
  • Mais oui je vous aime toujours !, Nathan, 2006
  • Un jour, j’arrêterais la guerre, Nathan, 2006
  • Thomas la honte, Nathan, 2006
  • Menu fille ou Menu garçon ?, Nathan, 2006
  • Loin des yeux près du cœur, suivi de La Fille de nulle part, Nathan, 2005
  • Zoé et la sorcière du quatrième, Milan, 2005
  • Et si tout ça n’était qu’un rêve ?, Nathan, 2005
  • Tu existes encore, Syros, 2005
  • Il n’y a pas si longtemps, Sarbacane, 2005
  • Demain les fleurs, Nathan, 2004
  • C’est une histoire d’amour, Albin Michel, 2004
  • Il faudra, Sarbacane, 2004 + version kamishibaï : éd Callicéphale, 2008
  • H.B., Sarbacane, 2003
  • Le Magicien du square, Grasset, 2003
  • Graine de bébé, Nathan, 2003
  • Mademoiselle Zazie veut un bébé, Nathan, 2001
  • Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?, Nathan, 2001
  • Petit zizi, 400 coups, 2000
  • Je ne suis plus un bébé, maman !, Nathan, 1999
  • Le soleil dans la poche, Casterman, 1999

Actualités

Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?, Illustrateur D.Durand, Nathan, parution avril 2015
Avant, pour Max, tout était simple : il y avait les Avec-zizi et les Sans-zizi. Mais quand Zazie est arrivée dans sa classe, Max a commencé à se poser des questions. Cette fille-là, elle fait tout comme les garçons : elle grimpe aux arbres, elle joue au foot, elle ne dessine jamais de princesses. Elle est même plus forte que lui ! Et pourtant, elle n’a pas de zizi ! À moins que…

C’est drôle la vie. La vie de petit Tom, Illustrateur Benoit Morel, Bulles de savon, parution novembre 2014
As-tu parfois envie que ta maman joue avec toi et parfois envie de rester seul dans ta chambre ? Parfois envie d’avoir un bisou et parfois pas du tout envie ?
Alors, tu es comme petit Tom, dont voici le début des aventures.

Informations complémentaires

Blog de Thierry Lenain

Invité Lettres d’Automne 2012